Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Un chemin vers l'eucharistie

Samedi 30 septembre 2017

Les enfants de la paroisse Ste Maxellende

prennent le « Chemin de l’Eucharistie »

messe avec les enfants de 2ième année de caté et le Père I. Delouh 1messe tf kt3 300917 max  

              Le 30 septembre, les enfants de la paroisse ont vécu la 1ère étape de cet itinéraire, accompagnés de leurs parents et de leurs catéchistes et découvert dans la joie des gestes essentiels chargés de sens.

 

ateliers enf parent catc plante sur l\'eau kt3 300 ateliers enf parent catc plante sur l\'eau kt3 300  En ateliers, ils ont planté la graine d'une fleur, manipulé la terre, arrosé avec de l'eau. Cette fleur, ils devront la faire éclore dans leur maison et au caté. A travers ces gestes simples, ils ont pris conscience de l'utilité de l'eau dans leur vie quotidienne.

Puis les enfants ont versé de l’eau sur les mains de leur voisin pour les nettoyerr. Ce geste qui semble anodin a permis de beaux moments d’échanges quand ils ont compris le sens de l'eau qui lave, purifie, féconde, fait pousser. Ensuite, autour de belles images qui rappellent l'importance de l'eau dans la vie quotidienne mais aussi dans les récits bibliques, ils ont compris que l'eau pouvait être source de vie mais aussi cause de mort avec notamment les innondations.

Par ces trois ateliers différents, les enfants et leurs parents ont surtout redécouvert le vrai sens de l'eau de leur bapême qui est sacrement, don de Dieu. Que l'on ne se donne pas à soi-même mais que l'on reçoit "Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit"  d'un prêtre ou d'un diacre.

 

 

           dessin main et eau couleur A4 dessin main et eau couleur A4    L’enjeu de ces ateliers est de vivre petit à petit le sens de la messe. Cette fois-ci, c'est le premier temps de la messe, et surtout la demande de pardon appellée "Prière pénitentielle" qu'ils s'approprient. Alors, au cours de la messe qui suit les ateliers, ils ont compris que cette prière a été remplacée par l'un des nombreux rituels de l'Eglise, la Signation : se signer à l'eau bénie par le prêtre, pour rappeler notre baptême et aussi pour nous purifier. Chaque enfant mais aussi chaque parent et toute la communauté paroissiale a fait ce geste dans un grand moment de respect. «chaque fois que nous faisons ce signe de la croix, cela nous rappelle l'amour de Dieu pour chacun d'entre nous, que nous soyons baptisés ou en marchent vers ce baptême »  nous dit l'abbé Ignace.

 

Cette messe a permis aussi à beaucoup d'adultes de réfléchir au sens de leur propre baptême. A la fin de la messe, enfants, parents et paroissiens étaient invités à écrire ce qu'ils ont ressenti. Voici un petit résumé :

 -Etre ensemble sur le même chemin

- J'ai ressenti un bien-être, un repos intérieur

- La croix, signe d'amour, bonheur d'être aimé

- Quoiqu'il advienne, Dieu nous ouvre toujours ses portes et nous accueille

- Donnons autour de nous tout l'amour que Dieu nous donne

- Le bonheur de faire ce signe si souvent oublié

-Un grand moment de joie et de partage

-Ne plus avoir peur d'être des «recommençants» (parole de l'abbé Ignace d'invitation)

 

          A bientôt pour découvrir la 2ième étape de leur «Chemin vers l'Eucharistie» le 13 janvier 2018. Ils y découvriront le 2ème temps de la messe: La Parole. Nous vous donnons rendez-vous à la messe de 18h à la basilique de Caudry pour les rejoindre et les encourager à poursuivre leur chemin.

Article publié par Muriel Marin/ Paroisse sainte Maxellende • Publié Lundi 09 octobre 2017 • 82 visites

Haut de page