Noel des enfants

La célébration de 18h est toujours très attendue pour les familles, c'est effectivement l'horaire idéal pour celles qui ont des enfants en bas-âge et c'est l'occasion pour les enfants du caté de mimer l'Evangile de la Nativité !

Comme chaque année à cette heure, la basilique est pleine. Les familles avec enfants sont là en grand nombre. Les catéchistes ont prévu l'animation du temps de la Parole. Des enfants apportent le livre de la Parole, déposent des étoiles sur le sol, une grande étoile est déposée dans le choeur et on attend....

Depuis 4 semaines, nos coeurs se préparent à la venue du Sauveur, ce bébé qui doit naître cette nuit dans une étable de Bethléem. Alors à la lecture de l'Evangile, une fillette se met en route, elle est accompagnée d'un garçon qui tient un âne. La scénette est touchante, ils s'approchent tous deux de l'autel et s'y installent. La naissance est proche et on nous présente l'enfant. Pendant ce temps un ange apparaît dans la chaire et annonce aux bergers la Bonne et Grande Nouvelle. Ces derniers se rendent avec leur troupeau à la crèche. 

L'homélie nous ramène à la triste réalité d'un Noël compliqué pour l'Ukraine, d'un Noël endeuillé pour la communauté kurde, d'un Noël solitaire pour beaucoup de nos aînés, d'un Noël douloureux pour les migrants et tous ceux qui ont quitté leur pays à cause de conditions de vie difficile dues à la guerre, au terrorisme, à l'insécurité....Jésus est venu avant tout pour chacun d'eux, pour ceux qui souffrent, qui sont mis à l'écart de la société ( comme les bergers il y  2000 ans). Quand nous communions nous devenons des tabernacles, Jésus est en nous. A travers nous, il va au delà des sans-voix, des sans-abris, des sans-logis, des sans-emplois ! N'ayons pas peur d'aller à la rencontre de l'Autre puisque le Christ agira et parlera à travers nous.

Que ce Noël soit pour nous l'occasion de passer du temps avec celles et ceux que nous évitons le reste de l'année, que ce Noël soit solidaire, fraternel et charitable envers nos frères chrétiens ou non et qui n'ont plus d'espérance !

La fin de la messe s'achève avec deux chants interprétés par des enfants : le "je vous salue Marie " de Glorious et "  il est né le divin enfant"

Belles fêtes de Noël.

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Lundi 26 décembre 2022 • 458 visites

keyboard_arrow_up