Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

La neuvaine au jour le jour

La reconnaissance de la Confrérie

Un moment de grâce…

C’est le  mercredi 13 novembre 2013, jour de la sainte Maxellende, en présence de l’ancien doyen, Pierre –Germain Boutteau,  de l’aumônier diocésain, Eric Boutrouille, du chanoine Jean-Marie Bricout, des abbés Gérard Duhaubois, Michel Rimaux, Bernard Duhamel et Ignace Delouh,   que monsieur le doyen Herve Le Minez a reconnu officiellement  la Nouvelle Confrérie Sainte Maxellende.

Date symbolique, le jour anniversaire de la mort de Maxellende, la nouvelle confrérie naît, en pleine lumière !

Quinze membres, aux parcours très différents, se sont réunis pour transmettre le message de la sainte locale et continuer l’histoire, cette tradition séculaire, fidèles au passé sur lequel il faut s’appuyer, mais aussi, bien ancrés dans le présent en y apportant une touche de modernité.

Prenant part à la procession d’entrée, les futurs membres ont déposé, un par un, le lys blanc, symbole de pureté, et la palme, symbole du martyr,  autour de la châsse, spécialement descendue pour l’occasion.

Elle est là, posée sur un tissu rouge ornée de dentelle de Caudry, à la croisée des transepts, et flanquée de deux reliquaires, offerts par d’anciennes familles caudrésiennes.

Les membres ‘installent de chaque côté, comme pour être au plus près de la sainte.

S’élèvent , les chants des choristes, dont les paroles résonnent en les murs de la basilique…

« Elle qui appelle à se donner sans retour…

si vous faîtes corps ensemble à l’appel de Maxellende… »

…et se succèdent les chants qui, tous, parlent de service !

Vient le moment solennel de la bénédiction, les membres entourent la châsse, chacun vivant ce moment intensément au plus profond de son cœur.

Le doyen remet à chacun le brassard qui désormais l’identifie. Ce brassard rouge, couleur du martyr, agrémenté du visage de la sainte et d’un lys confectionné en dentelle de Caudry.

S’ensuit  le discours* de la présidente qui éclaire l’  assemblée sur les axes prioritaires de la confrérie et qui se termine au plus grand bonheur des caudrésiens  par la mise à l’  honneur de personnes ayant  grandement contribué au rayonnement du message de Maxellende.

Dominique, membre,  et de l’ e.a.p.,  et de la confrérie, a nommé membre d’honneur, Pierre –Germain Boutteau, après avoir retracé brièvement la fraternelle relation qu’il entretenait avec la paroisse.

Geneviève  a nommé Eric Boutrouille, qui avec beaucoup d’humilité, à transmis ce message de fidélité et de pardon à nos jeunes, et lui a remis symboliquement le brassard.

Françoise, quant à elle, a offert à chacun, la reproduction de l’icône de la sainte, écrite par un des membres.

Cette belle cérémonie laissa la place à l’inauguration de l’exposition temporaire* en les murs de la basilique, préparée par l’historien local, Patrick Raguet, et intitulée « A la découverte de Maxellende », en présence de monsieur le maire, Guy Bricout, et de ses adjoints.

 

« Merci, Ô Maxellende, notre glorieuse patronne,

en ce 13 novembre 2013,

Nous venons le cœur plein de joie devant vos précieuses reliques !

Bonne et douce Maxellende, présentez à Dieu nos ferventes dispositions

Et priez-le de les agréer et de les bénir !

Gardez-nous…protégez-nous… guidez-nous ! »

 

Voila ce que viennent de nous  dire avec le langage du cœur, ces hommes et ces femmes qui se mettent en route à la suite de Maxellende.

                                                                          

Geneviève Figiel

 

 

 

*discours complet sur le site de la paroisse sainte Maxellende puis cliquez sur l’onglet « confrérie ».

*exposition du 13nov. au 15 déc.

Confrérie : renseignements et inscriptions au 06 79 49 08 51 ou gfgder@orange.fr

Vous êtes tous les bienvenus !

Article publié par Emmanuelle LAUDE • Publié Vendredi 29 novembre 2013 • 1849 visites

Le temps de l'Eglise

Lectures du jour :

> Avec Messe Infos

Actualités de l'Eglise

Vermeer catholique ?
L’exposition parisienne pour laquelle on ne fait qu’une heure de queue à condition d’avoir...

Le Patriarche œcuménique Bartholoméos à Taizé
Le patriarche Bartholoméos de Constantinople s’est rendu à Taizé dans la communauté...

Commentaires du dimanche 30 avril
23 avril 2017, 2éme dimanche de Pâques, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle...

L’accord de Paris sur le climat : de la COP 21 à la COP 22 à Marrakech
L’Accord de Paris de décembre 2015 de lutte mondiale contre le changement climatique a été...

Homélie du dimanche 30 avril
Troisième dimanche de Pâques

Haut de page