Saint Laurent fêté à Beaumont

Comme chaque année le 10 août, la paroisse se réunit autour du diacre Saint Laurent

Décryptons la statue de Saint Laurent

Comme chaque année, le saint patron de Beaumont en Cambrésis est fêté le 10 août ! Après le chapelet récité en l’église qui porte donc son nom, les paroissiens ont accueilli 3 prêtres ce jeudi 10 août à 17h30 pour vivre l’Eucharistie en l’honneur de ce jeune diacre ; nous connaissons tous la façon dont l’empereur Valérien traite les chrétiens au IIIème siècle. Après avoir fait exécuter le pape Sixte II c’est au tour de Laurent diacre d’être condamné au supplice pour avoir refusé de donner les richesses de l’Eglise à l’empereur !

Généralement les statues de saints et saintes disent beaucoup de leur vie et de leur mort. Intéressons-nous à celle de Saint Laurent.

  1. La dalmatique : C’est un vêtement liturgique, St Laurent était diacre et non pas prêtre il ne porte pas une chasuble mais une dalmatique, nos diacres en portent parfois encore aujourd’hui lors de grandes fêtes !
  2. Le grill : c’est l’instrument sur lequel il a été allongé et brûlé, c’est l’objet de sa torture et c’est ainsi qu’on reconnait sa statue toujours avec un grill dans la main.

Lors de son agonie, la tradition constante lui prête ces paroles, lancées au bourreau : « Voici, misérable, que tu as rôti un côté ; retourne l’autre et mange », ou : « Voici, ce côté est maintenant bien rôti ; retourne-moi, pour que l'autre cuise aussi ».

C'est vraisemblablement pour ces paroles qu'il est considéré comme un personnage plein d'esprit. La tradition populaire fit de lui, plus tard, le saint patron des cuisiniers et des rôtisseurs.

 

3. La palme : c’est le signe du martyre. Toutes les statues que vous contemplez dans nos églises avec cette palme signifie que le saint ou la sainte représenté(e) a refusé de renier le Christ et a été torturé(e) avant sa mort. C’est le cas par exemple de Sainte Lucie à qui on a arraché les yeux ou Sainte Barbe que l’on a également brûlé !

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Mercredi 13 septembre 2023 - 15h22 • 282 visites

keyboard_arrow_up