Veillée pascale : 6 baptêmes, 3 confirmations et 9 premières communions

Une basilique presque pleine pour ce jour de réveil, et de sacrements pour une dizaine de jeunes et d'adultes.

Nous sommes rassemblés sur le parvis de la basilique autour d'un nouveau feu. C'est de celui-ci que sera allumé le cierge pascal. Le vent ne facilite pas la chose ! Après plusieurs essais, le cierge est allumé, porté et traverse l'allée centrale de la basilique, les servants partagent cette flamme avec les fidèles et la basilique s'éclaire un peu !

La veillée pascale est une veillée de la Parole: 9 lectures sont normalement proposées. Le choix de 5 sera fait pour cette année. Trois de l'Ancien Testament et 2 du Nouveau Testament !

le Père Bernard nous rapelle que Dieu a créé le monde ( Genèse), qu'il veut sauver son peuple ( Exode). Pour nous aider il envoie des prophètes qui nous incitent à la conversion.Le monde change mais pas Dieu. Il reste en chacun de nous. La mort et le mal n'auront pas le dernier mot.

Après l'homélie, les 6 candidats appelés au baptême s'approchent du choeur pendant la litanie des saints: Stazio, Caroline, Inès, Manolie, Sébastien et Léa entourés de leur parrain et marraine écoutent ce chant qui les invite à demander l'aide de leur saint patron pour les éclairer dans cette démarche de conversion. Le Père Bernard les baptise ensuite devant une assemblée émue de l'engagement de ces jeunes et adultes.

Après l'eau qui a coulé sur leur tête, le saint chrême est posé sur le front de 4 d'entre eux; Sébastien et Léa seront confirmés dans quelques instants et ne peuvent pas recevoir deux fois cette onction dans la même célébration !

Une lumière allumée au cierge pascal est transmise à leur parrain ou marraine. Ces derniers la remettent aux nouveaux baptisés. 

Après ce premier sacrement c'est au tour de Léa, Sébastien et Hubert, de recevoir la confirmation; après l'imposition des mains l'abbé Bernard oint le front des trois confirmands. 

L'Eucharistie se poursuit, et 3 nouveaux jeunes Aliyah, Khalysta et Louis se joignent au 6 baptisés pour recevoir le sacrement de la Première Communion. Une joie pour tous, car ils vont recevoir en ce jour de fête le Corps et le Sang du Christ. 

La messe fut belle de tous ces sacrements reçus, de ce réveil après ces 40 jours de carême et ces quelques heures de deuil. Deux heures de partage, de joie retrouvée, de lumière et d'espérance. 

Bel Octave de PÂQUES.

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Lundi 18 avril 2022 • 400 visites

keyboard_arrow_up